Les amis donner

En ce jeudi d’ascension avec Jean-Pierre et Clément nous avions décidé de nous rendre à Etalle pour la rando des « amis donner » non pas pour le tracé qui est très roulant ce qui n’est pas notre préférence mais pour l’ambiance qui règne lors de ce regroupement. Sylvie et Catherine ont décidée de participer à la randonnée pedestre de 11kms. Pour notre part ce sera le 38.
Sur le parking je salue Chritophe qui a décidé de s’éclancer sur le 55kms.
Les inscriptions terminée nous prenons le chemin. Un départ sur la route permet de se chauffer tranquillement. Sur le premiers kilomètres notre moyenne dépasse les 16km/h. C’est roulant, très roulant même trop pour nous. Avant le ravitaillement nous n’avons qu’une petite bosse à escalader. Les chemins sont sympas nous ne sortons pratqieuement pas des bois hormis quelques passages sur la route.
Au ravitaillement nous jettons un oeil sur la carte et nous apercevons que nous pouvons allonger le parrcours de quelques kilomètres en empruntant une boucle des grands parcours. A peine pris l’embranchement 55-65 le décor change. Si nous sommes toujours dans les bois nous sommes maintenant sur du single et sur les quatre kilometres de cette boucle nous enchainons 3 montées et 3 descentes et pres de 200m de d+. Avec Clément nous sommes ravis de ce passage ajouté au programme. Nous rejoignons le parcours  initial au moment de la plus grosse difficulté du parcours mais très loin de ce que nous avons pu trouver lors du Roc La Tour. Les chemins sont magnifiques même s’ils restent roulant nous enchainons le large avec le single, mais toujours pas beaucoup de pente. Juste avant le second ravitaillement nous avons le droit à une jolie descente on nous prenons notre pied avec Clément.
Il est 11H30  quand nous quittons le ravitaillement. Il reste 9 kilometres à faire. En plaisantant je dis à Jean-Pierre qu’il va falloir se dépécher pour être rentrer à midi pour l’apéro. Rapidement nous nous apercevons que c’est très roulant. Un peu à l’image de la première partie du parcours. Un peu las de ce tronçon autoroutier, je demande à Clément s’il a envie de se faire mal aux jambes il me dit que oui. Nous laissons Jean-Pierre recoller, roulons quelques temps ensemble. Quand il reste 5 kilometres nous mettons la plaque et appuyons sur les pédales. Un oeil sur le compteur nous indque que nous roulons entre 25 et 30km/h. Clèment commence à souffrir, mes jambes me font mal mais nous sommes maintenant sur le bitume ce qui indique que la fin est proche. Un dernier passsage au milieu des champs avant l’arrivée qui se fera en fait quelques secondes avant midi. J’ean-Pierre fini quelques minutes après nous. Clément à mal aux jambes.
Encore une fois les amis donner nous ont concocté une belle rando, un peu trop roulante mais très bien organisée. Le flèchage est sans faute.
Nous retrouvons nos épouses pour prendre un verre et déguster un bon pain-saucisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.