Encore une belle sortie

Après le Roc La Tour la semaine précédente cette fois nous avons franchi la frontière pour nous rendre à COUVIN à l’occasion de la troisième édition de la randonnée des Pansards.
Arrivés de bonne heure avec Guitou nous en profitons pour finaliser nos réglages. En fait nous avons simplement passé notre temps à taper la discute mais ca fait moins sérieux. Au bout d’une longue attente arrive enfin Romu et Stéphane qui nous parait légérement énervé. Laurent arrive presque aussitôt. Cedric est un peu à la bourre mais comme convenu nous partirons tranquillement afin qu’il puisse nous rejoindre. Nous faisons un petit tour dans les bois de COUVIN afin de chauffer les guiboles avant de traverser la nationale et de nous diriger tranquillement vers LE BRULY en longeant le ruisseau du fond jusqu’au carrières.
Nous quittons le ce chemin et passons pres de la maison Marchal avant de bifurquer vers le nord en direction de COUVIN. Le chemin et roulant et nous envoyons les watts. A proximité de COUVIN nous mettons la barre au sud en direction du Ry de Rome son magnifique ravel qui longe le lac. Nous profitons de la facilité du chemin pour admirer le magnifique paysage.
A peine avons nous quitté ces rives enchanteresses que Stéphane récolte un beau morceau de caillou tranchant dans son pneu. Un petit coup de pompe est donné en espérant que le préventif fasse son effet. C’est peine perdue quelques hectometres plus loin nous devons opérer une réparation. Laurent pas très en forme prend un peu d’avance. Romuald a une bombe anti crevaison qui vide pour moitiè dans le pneu et pour le reste dans l’herbe. Après la perte de la valve dans les feuilles mortes le peu de mousse qui était rentrée dans le pneu en ressort rapidement. Nous décidons de mettre une chambre à air. Cet arret au stand improvisé permet à Cédric de nous rejoindre.
Nous reprenons  notre chemin le rythme est toujours aussi bon. Cédric nous demande si nous sommes pressé car il trouve que nous allons vite.
Bientot arrive le premier ravitaillement. Rien a dire il y a tout ce qu’il faut.  Aussitot reparti les larges chemins se transforment en single qand nous entrons dans la forêt de NISMES même si le dénivelé n’est pas très important le pilotage est là et nous nous amusons bien. Tranquillement ca se vallone et nous avons le droit a quelques coups de cul bien sympa. Le terrain gras par endroit et les cailloux nous obligent a jouer les équilibristes pour tout monter sur le vélo. Ce qu nous ne réussissons pas toujours tous.
Nous voila tranquillement arrivé au second ravitaillement. C’est encore mieux que le premier nous avons le droit au jambon et à la Chimay. Seuls Romu et moi nous laissons tenter. Une petite photo de groupe et nous reprenons notre avancée. Cédric nous dit de ne pas l’attendre car il est vraiment à court de forme.
Les chemins sont toujours aussi sympa. Bientôt nous quittons le tracé commun entre les oarcours de 35 et 45 kilomètres. Ca se vallonne un peu plus et les jambes sont un peu lourdes. Romuald tel un joueur du PSG décide de sa la faire perso et par devant sans nous attendre. Sur notre chemin nous croisons Sa Majesté Philippe qui nous gratifie de sa royale bise avant de nous conseiller de faire attention sur quelques mètres car nous partageons le chemin avec des randonneurs.
Nous n’en croisons pas un. Nous lachons les freins car la descente est trop belle. Mais les montées qui suivent sont aussi pas mal. Stéphane à un coup de mou. mais rapidement récupère pour finir plus sereinement.
Nous finissons tranquillement par un petit morceau de bitume.
Pour parfaire cette belle journée nous avons le droit à une douche chaude et une bière fraiche. Que demander de plus !

Il n’y a pas a dire il sont fort ces belges !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.