Nocturne à Les Bulles

Une nouvelle fois nous avions fait le déplacement en nombre pour cette sympathique randonnée nocturne d’Halloween dans le petit village de Les Bulles proche de Jamoigne. En effet Arnaud, ChocoBob, Jean-Pierre, Clément, Guitou et moi avions décidé de profité du temps clément pour faire notre première sortie de nuit de la saison hivernale. Quant à Michael un mail vide nous laissait le doute quant à a participation….
A 19h30 précise nous enfourchons nos montures. En cette période de l’année il fait déjà totalement nuit. Le parcours qui tourne en sens inverse de l’an dernier, a été redessiné par les organisateurs afin d’éviter un passage sur une grande route. Dès le départ le parcours se veut plus ludique avec une grimpette dans le village. Le passage dans dans la cour d’une belle batisse sera la dernière chose éclairée que nous verrons avnt notre retour. Le parcours est relativement roulant même si nous trouvons certaines montées longues voir très longues. Arrivés au premier ravitaillement nous profitons pleinement de la soupe au otiron ainsi que du breuvage qui l’accompagne. Les organisateurs nous ont balisé le début du deuxième secteur à la façon d’une piste d’attérissage. L’idée est bonne car la vue est magnifique. C’est vraiment une piste de décollage car la partie qui s’en suis est une longue portions de faux plat descendant large dans un premier temps puis sur un sentier étroit. Nous lachons les freins et prenons un réel plaisir à éviter les mares de boue.
Une seule difficulté se présente à nous avant d’arriver au second ravitaillement où nous avons la demi surprise de voir arriver un Michael rouge et transpirant avec une lampe qui ne fonctionne plus. Il ne reste que 5 kilomètres pour rejoindre l’arrivée. Nous nous tirons la bourre. Lors de la traversée d’une prairie nous retrouvons un Arnaud cul par dessus tête. Celui-ci doit tester de nouvelles positions pour ses galipettes conjugales car si ChocoBob vous l’avait pudiquement caché dans son compte-rendu, Arnaud nous avait déjà gratifié d’une jolie voltige la semaine dernière. Le temps de prendre de ses nouvelles nous remettons les jambes en marche mais malgré les relais que nous assurons il nous est impossible de revenir sur Michael ne lachant pas la roue de Clément afin de profiter de ses lumières.
Une bien belle sortie menée tambour battant ce qui nous permettra de faire une halte à Florenville afin de déguster la spécialité locale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.