Duo sur bourbier

Nous avons profité de ces vacances scolaires pour finaliser les petits parcours de la randonnée du Pays des Sources au Val de Bar. Malheureusement nous ne sommes
pas instituteurs ce qui fait que nous n’étions que deux en cette belle journée d’hiver pour reconnaitre un total de 25 kms de chemins.

My beautiful picture

Rendez-vous est donnée à ChocoBob à la maison pour un départ par la route histoire de bien s’échauffer. Après 2.5kms de bitume nous voila au départ de la rando. Nous mettons nos compteurs à zéro et nous voila partis. Nous attaquons par le plus petit des parcours plutot typé VTC, mais rapidement nous nous apercevons que le dégel à fait son oeuvre. C’est boueux, voir très boueux par endroit. Les passages que nous prenons habituellement tout à droite sont négociés aujourd’hui sur les gros pignons. Vu le faible dénivelé nous ne sommes tout de même pas oubligés de passer sur le petit plateau. Nous bouclons sans encombre ce premier circuit en moins de 50 minutes malgré le terrain collant. Au GPS je relève 10,200kms pour 102m de D+.
Nous sommes partis pour la seconde boucle un peu plus physique. Le départ est le même et le terrain ne s’est pas amélioré : ca colle toujours autant  voir encore plus. Cette fois on tape dans le dure, l’option petit plateau n’est pas un luxe : plus d’un kilomètre et demi de montée pour s’avaler les 110m de D+. Après une ballade dans les bois nous entamons une belle descente vers l’endroit où se trouvera le ravitaillement. Cette fois ce n’est plus la boue qui nous pose problème mais la neige encore bien présente. Nous sommes accueilllis en bas par un chien qui nous aboie dessus. On sert les fesses mais il nous laisse tranquille. Nouvelle ascension dans les bois avant de redescendre vers Balaives. Une dernière grimpette partagée entre boue, neige et verglas verra ChocoBob poser pied à quelques longueurs du sommet vaincu par l’épaisseur de neige. Le dernier morceau sera une simple formalité thalassesque ne comprend que descnte en plat. Mais bien sur sur un terrain bien gras.
De retour au point de départ le parcours dépasse de peu la prévision 16.320kms pour 378m de D+. Nous aurons bouclé ce second parcours en 1h30. Le retour se fera par la route au son du dérailleur qui couine et de la chaine qui craque. Nous montures auront bien mérité une bonne douche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.