L’age de glace 2 : La fonte des glaces

Malgré le réchauffement planetaire, il n’y a pas de doute nous sommes encore en pleine période glacière en ce dimanche matin. La preuve en est que la plupart des animaux sont restés au chaud dans les terrriers.
Seuls Manny le mammouth meneur de troupe, Diego l’agile tigre dents de sabre, Sid le paresseux amateur de tourbe et Scrat le plus célèbre des écureuils sont présents.
Rapidement cette petite troupe Crash et Eddie les deux opposums PSAchotiques et Buck Minster la belette chargée de les guider sur les chemins, pour prendre son envol. Si le départ se fait tranquillement dès la première montée c’est à pattes posées que se fait l’ascension, tant le dégel à fait son oeuvre. Même le tronçon de single qui s’ensuit est problématique. Après avoir regagné les grand chemins si le terrain se fait plus dur sous les roues, c’est la neige qui freine et fait glisser nos héros.  Enfin arrivés sur les hauteurs c’est par un petit passage étroit que se faufile la petite troupe. Malheureusement le chemin s’arrête bientôt ce qui oblige Manny à improviser en freeride suivant la trace d’un renard des neiges. Sid tire la langue et se fait attendre.
Le retour à la civilisation se fait par la ferme de Butz où deux gros chiens les accueillent par des aboiements peu cordiaux. Un petit passage bitumé permet de se refaire une petite forme aux niveau des pattes. Mais bientot de nouveau le chemin s’élève. Scrat s’enflamme mais se retrouve rapidement calmé l’empierrement récent du chemin. Alors que Manny, avec ses grosses pattes ne se pose pas de questions. A partir de ce moment nos héros de la glace vont passer de descentes plaisantes et boueuses en montées fatigantes et verglacées obligeant bien souvent de poser les pattes dans la neige. Ce petit détail vaut souvent de se retrouver avec des blocs de glace sous les coussinets pour Sid et Diego. Nos petits amis finiront quand même par regagner leur nid douillet par des chemins plus roulants.
Pas de doute si c’est encore l’ére de la glaciation, il ne fait pas de doute que la fonte des glaces se profile.

Attention toute similitude avec des personnages vivants n’est pas du tout fortuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.