Telethon sous la neige

Nous étions peu nombreux en ce matin de Téléthon à répondre à l’invitation d’Olivier du club PSA VTT. Il faut dire qu’avec la neige tombée depuis quelques jours et le verglas de la nuit il faut être courageux pour mettre les crampons dehors. De plus les fêtes arrivant, toutes les excuses sont bonnes pour aller se goinfrer de foie gras et autres marrons glacés plutôt que de braver les frimas afin d’entretenir un corps de rêve. Contrairement à la cigale certains n’oseront pas aller chanter en short et en maillot quand l’été sera revenu. Guitou me rejoint à la maison. Nous prenons la route par notre trajet habituel qui nous mène à suivre les bords de Meuse jusqu’à la salle multiactivité de Flize où est fixé le rendez-vous. Les premiers tours sont un peu difficiles à cause du verglas. Nous sommes très prudents. Une fois quittée la route c’est un peu plus pratiquable même si la nature est recouverte d’un épais manteau neigeux immaculé (moment poétique).
ChocoBob et Arnaud sont au rendez-vous. Olivier nous accueille. Nous faisons les présentations. Alex, un membre du forum 08VTT habitant à Flize se joint à nous. Nous versons notre obole à l’AFM. Pour une fois qu’on peut donner à madame une excuse de générosité pour aller faire du VTT, on ne va pas s’en priver. Nous attendons les retardataires quelques minutes avant de prendre notre envol. Olivier nous prévient ; la sortie va être cool compte tenu des conditions météorologiques. Un parcours d’une heure trente convient à tout le monde.
Nous partons par le chemin noir, enchainons par le chemin passant derrière les étangs d’Elan avant de rejoindre la route pour gagner la forêt au niveau de la source Saint-Roger.  Arnaud nous fait le coup de la panne technique et comme il fait froid Guitou n’ose pas sortir son petit outil. C’est la conclusion de la sortie pour lui.
Plus nous avançons plus la neige est épaisse. Nous attaquons la première montée de la journée. Nous passons presque autant de temps à pousser les vélos qu’à être dessus. Les ornières sont invisibles sous le manteau neigeux,  ce qui nous cause quelques problèmes de trajectoire et parfois quelques contacts avec la dure réalité de l’hiver. Nos pauses sont l’occasion de batailles de boules de neige. Olivier se prend pour Michel Denisot et nous gratifie de blagues raffinées.
Nous enchainons par une descente que nous abordons prudemment. La traversée d’une clairière nous permet de nous rendre compte que l’épaisseur de neige est vraiment impressionnant. Nos spads tiennent debout tous seuls. Olivier veut nous faire découvrir le golf des poursaudes, mais nous avons déjà largement dépassé l’horaire que nous nous étions fixés. Nous envisageons une solution de repli avec une petite boucle nous ramenant à la source Saint-Roger. Heureusement qu’un véhicule est passé avant nous ce qui nous permet d’arriver à monter la côte sur le vélo cette fois. Une dernière descente nous ramène à la source. De là, nous reprenons notre trace aller en sens inverse. Il est près de 11H45 quand nous retrouvons le parking. Le café et les gauffres nous attendent.
Un grand merci à Olivier mais la prochaine fois P.S.A. (Pense à Saler Avant). Félicitations à Lucie qui nous à suivie sur ce parcours pas toujours facile. La prochaine fois c’est nous qui vous montrerons notre terrain de jeu, mais on va attendre que la neige soit fondue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.