Une belle sortie d’été

Avec Guitou nous nous étions donné à la maison afin de faire une petite sortie dans les bois d’Elan afin de faire tourner les jambes après une soirée un peu arrosé pour Guitou et 10 heures de voiture pour ma part. Les autres membres du club étaient partis en vacances ou indisponibles. Peu après 9H00 nous nous élançons sur les chemins boueux bordant la Meuse. Quelques rayons de soleil nous accompagnent durant les premières minutes mais rapidement le ciel se couvre laissant présager quelques averses dans pas très longtemps.
Avant d’attaquer les sous-bois nous roulons traquillement sur le grand chemin qui nous amène à Boutancourt. Une fois dans le bois le terrain se fait un peu plus gras. Guitou est satisfait de rouer avec ses médusa alors que que mais pneus « été »  me demandent de maitriser les glissades tel un Philippe Candeloro de la grande époque.
Nous attaquons une très belle montée de deux kilomètres qui commence par une section technique avec pas mal de cailloux et de pierres à franchir. Une fois en haut nous continuons sur un grand chemin avant avant d’enchainer sur un single agréable qui nous évite les passages boueux du grand chemin.  Malheureusement ce single arrive un peu tard pour méviter de m’allonger de tout mon long dans une bauge de plus de 30cms de profondeur. Cette fois pas de doute je suis bien revenu du sud et ai repris contact avec la dure réalité de nos forêts ardennaises et de son sol humide.
Nous roulons à la découverte de noueaux chemins. C’est toujours aussi gras mais ces chemins sont agréables. Nous continuons par un petit passage à la source Saint-Roger où j’en profite pour me laver.  C’est le moment que choisi la pluie pour m’aider à mon nettoyage. Le temps d’enfiler le Gamex et de manger une barre de céréales nous reprenons notre chemin.
Il nous faut maintenant remonter pour regagner notre point de départ. Nous prenons un nouveau chemin qui s’avère beaucoup plus raide que je ne le pensais. Nous finissons la montée en poussant les vélos, car si la pente n’est pas des plus raides le terrain est rendu vraiment gras à cet endroit par la pluie qui tombe depuis plus de trois mois.
Il est 11H30 et 17kms au compteur quand nous débouchons à la Croix Serin avant de continuer sur la route forestière. Il est temps de mettre les watts pour être à l’heure pour l’apéro. Les chemins sont roulants la moyenne augmente rapidement. Nous passons par Feuchère avant de descendre sur Flize et rejoindre les bords de Meuse en direction de Nouvion.
Malgré la pluie le terrain reste pratiquable et même si nous n’avons fait que 26kms nous avons fait une belle sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.