Sortie en vallée de la Semoy

Peu de monde en ce dimanche pluvieux pour gagner la vallée de la Semoy à la découverte des singles des Hautes Rivières.

7H45 avec Sébastien on charge les VTT. Rendez-vous est fixé avec Renaud président du Semoy VTT Club, afin qu’il nous fasse découvrir son terrain de jeux. Le timing est parfait, l’indigène nous rejoint au moment où nous préparons nos montures. Le temps de faire connaissance et c’est parti. 
On attaque par une montée des plus sympas. Renaud nous laisse le choix entre une belle montée et une autre belle montée surnommée le mur. C’est clair on va choisir une montée. On opte pour le mur. On a peur de rien. Cela se passe sans problème même si je commence déja a tirer la langue dérrière Seb et Renaud qui se tirent la bourre.

On est déja en Belgique. Les singles s’enchainent. Descentes techniques et montées sympatiques. Je laisse partir les deux fous furieux devant dans les descentes et leur laisse prendre les devant dans les montées. Coment ca j’étais à la ramasse ??? 
Un programme de rêve. Ce qui ne gache rien notre guide ne se contente pas de nous faire découvir les chemins mais fait également le guide touristique. Nous découvrons le pont des chômeurs, la petite France, le camps du maquis, le chêne à l’image, etc… Si je me souviens bien mon sang servant plutot a alimenter mes cuisses que mon cerveau à certains moments.
Pour avoir une idée du parcours nous sommes passés par Vresse, Laforet, Bagimont avant de revenir à Hautes Rivières.

Le clou de la sortie, nous avons eu le droit à une superbe descente vers Hautes-Rivieres empruntant en partie le tracé de la Croix d’Enfer. Sur certains passages c’est sûr qu’il faut déconnecter le cerveau. Pour ma part je mettrai le pied a terre à plusieurs reprises. Mais quel plaisir cette descente. Plus de 2,100kms pour près de 200m de D-.

Ah si j’oubliais il a plus mais comme dirait un certain homme politique ceci n’est qu’un détail de l’histoire.

Encore une fois merci à Renaud pour cette magnifique « ballade ». C’est sur on reviendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.