Dernière reco

En ce premier dimanche de mars rendez-vous était pris avec Guitou afin de finaliser le secteur dont il est en charge lors de la randonnée au Pays des Sources. Comme quinze kilomètres nous paraissaient un peu juste pour la bande d’affamés de sentiers qui avait répondu présent à l’appel nous avions décidé de commencer par une petite incursion sur le deuxième secteur histoire de nous fatiguer un peu. Le but étant de nous rendre compte de la difficulté d’aborder la dernière partie de notre rando en ayant mal aux jambes. C’est donc en compagnie de Yann, Arnaud, Seb et Cacal que nous élançons pour une trentaine de kilomètres. Notre premier objectif est donc de rejoindre les hauteurs de Balvaives pour tenter de franchir le passage que j’ai baptisé  » Les montagnes russes  » sur le vélo. Nous passons sans trop de difficultés la première montagne. Après un petit nettoyage de branchages nous attaquons la deuxième. Toutes proportions gardée si la première montée peut-être comparée au Mont Blanc alors la seconde est l’Everest. Seul Cacal parvient au sommet alors que nous finissons à pieds et malgré cela nous souffrons pour parvenir en haut. Ca a parfois du bon d’être un assisté… La suite n’est que du bonheur. Jusqu’à la source Saint-Roger, à part une petite grimpette, ce n’est que sentiers virvoltants. Arrivés à l’emplacement de notre second ravitaillement nous avons tous le sourire jusqu’aux oreilles.

Le temps de faire le point sur ce qui nous attend sur ce secteur et nous voilà partis pour un peu plus de deux kilomètres d’ascension. Je fais découvrir à mes compagnons de chemin une belle descente technique tout en virages et devers. La encore le résultat est sans appel : Que du bonheur ! Malheureusement comme toujours quand on est en bas il faut remonter. Mais cette fois rien d’impossible. On grimpe tranquillement afin d’aller chercher la grosse descente des bancs. Rien de technique, juste une bonne dose d’adrénaline pour maitriser la monture dans cette pente avec des passages à plus de trente-cinq pour cent. Cacal passe le premier afin de nous faire un petit shooting. Il ne reste qu’un montée avant d’aller chercher une belle boucle de plus de quatre kilomètres de sentier monotrace. La dernière montée est glissante à souhait. Une novelle fois Cacal nous démontre l’efficacité de l’assistance électrique.

Il ne nous reste plus qu’à descendre vers Flize pour terminer cette belle matinée de ride. Nous sommes sûrs que ce parcours taillé sur mesure pour le plaisir va de nouveau faire des heureux parmi les participants de la Randonnée au Pays des Sources…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.