Telethon 2013

Beaucoup moins de neige que l’an dernier pour cette sortie organisée pour le Téléthon par l’association sportive de Peugeot Citroen.
C’est de nouveau une belle troupe des Raidars, malgré la saison avancée, qui se retrouve à la salle multi-activités de Flize : Stéphane, Philippe une nouvelle fois accompagné de Valentin, ChocoBob, Mickaël, Yann et même Seb dont le spad est encore maculé de la boue romancière c’est dire s’il est entrainé. Olivier, le président des lionceaux et organisateur de la sortie, est à la bourre se débattant avec un chauffe-eau récalcitrant. Dommage pour une fois que nous avions la possibilité de prendre une douche…
Nous finissons par nous émouvoir. Avec Olivier, nous nous mettons d’accord sur le parcours qu’il souhaite facile, le niveau du groupe étant hétérogène. C’est donc à une grosse vingtaine de vététistes que nous nous dirigeons vers la forêt d’Elan. Grand chemin et route nous amène à l’abbatiale. Nous nous engageons enfin sur un terrain plus propice à nos crampons en demande de boue et de sol spongieux. Pas de problème nous allons être servis.
Nous passons à proximité de la source Saint-Roger sans même lui prêter un regard. Nous ne sommes pas seuls et ne voulons pas nous faire remarquer pas des baignades intempestives.
Cette fois il va falloir monter. Je propose de gagner le passage des trous d’obus par la route, le groupe commençant à s’étirer. Dans la première partie de l’ascension qui se fait sur un sentier nous perdons notre premier lionceau qui jette l’éponge.
Après le passage ludique et le numéro classique d’équilibriste de Seb, nous continuons à grimper. Olivier nous gratifie d’une crevaison ce qui permet à tous de récupérer et de nous regrouper. Nous voilà repartis pour une belle descente. Mickaël en profite pour prendre une gamelle dont il ne se ventera pas mais qui sera filmée par Philippe. Arrivés à la clairière nous devons de nouveau monter. Lors du passage d’une mare de boue Guitou nous improvise une explosion de dérailleur. L’équipe d’assistance technique lui permet de regagner ses pénates sur son spad mais en mono-vitesse. Serait-ce la naissance d’une nouvelle passion ? Stéphane tente de lui revendre des pièces détachées démontées de son vélo. Profiter de la détresse de ses petits camarades pour fourguer sa camelote, c’est pas joli. Mais quel sens des affaires !
Nous retrouvons nos camarades qui en ont profité pour se faire une petite boucle. Olivier est toujours sur la jante. Nous attendons qu’il remédie à son problème technique. Heureusement qu’Olivier n’atait pas dans l’équipe WRC de Citroen car Sébastien Loeb n’aurait jamais été neuf fois champion du Monde. Au bout de vingt minutes il nous demande de le laisser à son triste sort.
Nous reprenons notre chemin. A la première route croisée nous abandons Guitou qui va rentrer par la route. Nous enchainons sentiers et pistes larges, montées et descentes. Nous parvenons enfin en haut du dernier sommet du jour. Après un dernier regroupement, chacun attaque à son rythme la dernière descente.
Nous retrouvons Olivier qui n’a toujours pas réussi à faire fonctionner le chauffe-eau.

Après un court conciliabule, nous avons pris la décision d’organiser l’an prochain une randonnée nocturne officielle, P.S.A. – RAID Ardennes VTT, dont les bénéfices seront reversés au Téléthon. Notez déjà le rendez-vous dans vos agendas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.