le Romu nouveau est arrivé (par Guitou)

En ce dimanche de mars, Le Romu 2012 nouveau est arrivé, le Romu nouveau est un vététiste produit dans le vignoble rémois, au sein des appellations contrôlées, essentiellement à partir du cépage de Rethel.
Notre ami Romu était beau comme un communiant, rasé de prés, la mèche apprêtée, lavé derrière les oreilles, il avait chaussé ses souliers vernis, et quel vernis, à notre ami s’était joint Philippe surnommé « l’homme qui tombe à pique », son fils dit GPS. Laurent, qui il faut le signaler était à l’heure voir même en avance, et notre président étaient aussi présents. Ah oui j’oubliais, il y avait aussi Stéphane et son nouveau vélo, mais cela ne sert à rien d’épiloguer sur cette personne, il a changé.
Le départ fût donné, le tracé nous le connaissions d’avance, une reprise tranquille, un détour par la source à Roger, suivi d’un passage obligé par le passage des trous d’ obus pour finir par un enchainement de trois descentes techniques nommées par notre président le « ROLLER COASTER ».
Après le passage des trous d’obus, Sébastien et Bertrand nous ont rejoins pour peu de temps, vu que Bertrand a eu la brillante idée de casser sa patte de dérailleur
Le « ROLLER COASTER » fut plus une séquence de portage que de réel plaisir les bois de ce jour ayant été ravagé, dévasté par les débardages de ces derniers jours. Donc si nous n’avons pas pu nous éclater au sens figuré comme au propre pour certains, nous avons quand même pu partager une franche partie de rigolade.
Il me faut quand même avant de conclure parler de Stéphane : il est vrai, il faut le souligner était en très grande forme, la question s’ouvre à nous sur cette forme soudaine. Certaines mauvaises langues pensent même qu’il se dope, il paraîtrait qu’il pendrait des stéroïdes anabolisants, également connus sous le nom de stéroïdes androgéniques anabolisants. Ils augmentent la synthèse des protéines dans les cellules, entraînant une augmentation de tissus cellulaires, en particulier dans les muscles. Mais le revers de la médaille s’est que cela rend sénile, ce que nous ne tarderons sans doute pas à nous rendre compte.
Pour nos amis, une sortie de 26Km, de joie et de la bonne humeur, Philippe ne s’est rien cassé (Il s’est quand même arrêté deux fois pour regonfler son pneu arrière), Romu avait l’air heureux de cette reprise.
NB du président : Il ne faut pas oublier qu’en plus de ce qu’a pu raconter notre sémillant secrétaire, il a omis de préciser que lui aussi avait sorti le nouveau spad. Un rutilant Zesty foulcarbone (presque aussi brillant que les chaussures de Romu), qui bien qu’il n’ait pas la bouzevalve ni la tige de selle télésmoking n’en reste pas moins une arme redoutable dès que les passages se font techniques. Il est bon de préciser quand même que l’arrivée du printemps jouant sur les organismes certains ont jugé opportun de se faire une descente de ruisseau alors qu’un autre ne s’est pas privé de tenter une traversée de mare de boue alors que tous les locaux la contournait. Le résultat est en photo dans notre album.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.