Dernière reco

Une petite journée de congé pour finir les reconnaissance du parcours à 5 jours de l’échéance il est temps.
Au programme le troncon Frahan-Corbion.
La voiture posée au carrefour des routes de Corbion-Frahan-poupehan, je commence par un petit tronçon de route direction Frahan. Cette fois plus le choix il faut grimper. J’attaque le chemin des crêtes par un petit portage. C’est trop technique pour moi. en plus c’est très raide. L’ascension n’est pas très longue et la vue vaut vraiment les efforts consentis.
Il ne reste plus qu’a suivre le chemin de crête. Il est balisé comme GR donc pas trop difficile à suivre. Par contre ce n’est pas un parcours prévu pour les spads alors c’est très techniques. Parfois très raide avec des grosses marches et des rochers de partout. D’autres fois des échelles qu’il faut grimper avec le vélo sur le dos. Toutefois rien d’insurmontable si on accepte que le VTT c’est aussi parfois mettre le pied a terre pour profiter de ce que dame nature nous a offert comme beau terrain de jeu.
Retour à la civilisation et au goudron. Même si j’ai souvent poussé ou porté le vélo, je regrette déja le bon moment que j’ai passé au milieu de nulle part.

Heureusement l’asphalte ne reste que quelques mètres sous mes roues. Retour sur du chemin, mais cette fois c’est large et plutot roulant, mais ca grimpe bien. Passage à la roche des fées, un lieu de ballade connu dans la région de Bouillon. J’arrive à Corbion par un beau coup de cul. C’est la fin de ma reco du jour. Mais j’ai encore des fourmis dans les jambes. Il me reviens a l’esprit qu’il reste un dernier passage que je ne connais pas encore. Je décide de regagner Poupehan pour grimper jusqu’à Rochehaut par le parcours prévu pour dimanche prochain. C’est assez roulant mais bien raide par endroit.
Me voila enfin à Rochehaut, je vais pouvoir profiter de la superbe descente vers Frahan. Cette fois pas de trail pour me freiner.
C’est le pied d’enfer, un vrai moment de plaisir même si je dois faire très attention aux randonneurs qui sont toujours prioritaires dans ce genre de passage très étroit. Mais en se posant sur le coté, et en lancant un grand bonjour avec le sourire jusqu’au oreilles ca se passe sans problème.
Malheureusement ca dure pas assez longtemps.
Me revoila à Frahan. Il n’est pas très tard. Je décide de me refaire un tour sur le chemin des crêtes afin de me taper encore une descente, mais la montée est difficile.
Encore un bon moment de VTT. Un peu plus de 20kms pour 700m de D+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.