Mon plaisir de la semaine

Mercredi soir après ma journée de boulot (en stage à Clermont-Ferrand) J’ai décidé de me faire ne petite sortie en VTT et plus précisément la descente du Puy de Dôme. En cette saison la route est fermée à la circulation des voiture donc accessible pour les pietons et les vélos. Avant de descendre il faut se monter les 530m qui mènent du parking se rouvant avant la barrière jusqu’au parking au sommet du Puy. Il est possible de monter encoreplus haut mais je ne me sentais pas de gravir la dernière partie (environ 30m de D+) qui est composée de marches. 45 minutes de transpiration plus tard me voila en haut.
Le temps de boire un coup et de souffler un peu je me suis engagé sur le chemin des muletiers a flanc de volcan pour une descente en lacets d’environ 2kms jusqu’au col de Cessat. Cette descente est bien large recouverte de pierre de lave concassé et comporte une dizaine de bosses (pour guider l’eau lors des pluies ou de la fonte des neiges) qu’il est très agréable de sauter. Les virages sont très sympa mais à maitriser car aucun garde fou ne protège d’une chute de plusieurs dizaines de metres. Autre point important cette descente est très fréquentée par les randonneurs donc plus grande prudence et mains sur les freins.
Arrivé au col il faut franchir la route et s’engager dans le bois en face pour finir la descente par un single avec plein de cailloux avant de rejoindre par une portion de plat le parking de départ. Temps total de la descente 12-15min. J’en auraitbien fait une seconde mais franchement pas envie de me taper a nouveau 45min de côte a 12% de moyenne.
Un vrai moment de plaisir pas trop technique mais qui offre de belles sensations. La montagne a portée de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.